Pourquoi Tsonga effectue-t-il une « danse des pouces » ?

Pourquoi Tsonga effectue-t-il une « danse des pouces » ?

0

La danse des pouces de Jo-Wilfried Tsonga. A chaque fois qu'il gagne un match, le tennisman français se lance dans cette sarabande plutôt ridicule.

On connaissait la danse de la pluie, la danse des canards, la danse des tongs… mais pour Jo-Wilfried Tsonga c’est la « danse des pouces ». Le tennisman français a pris l’habitude de fêter chaque victoire par cette drôle de chorégraphie. En gros, cela consiste à tourner sur lui-même en sautillant en arrière, les deux pouces levés, de façon assez maniérée et agaçante. Au fil des tournois, « Tsongix » en a fait sa marque déposée (qui ne risque pas d’être imitée, soit-dit entre nous).

Tsonga : « Le public a adoré »La danse des pouces de Jo-Wilfried Tsonga aurait-elle inspiré Jim Carey ? Tout cela n'est pas très viril tout de même, surtout sur les tournois du Grand Chelem. Ce n'est pas avec ça qu'un Français gagnera Wimbledon ou Roland Garros.

Mais d’où lui est donc venue cette idée ? Tsonga s’en est expliqué il y a quelques années : « C’était au Queen’s en 2007. Je ne sais plus trop pourquoi j’ai fait cela, mais le public anglais a adoré. Je me suis dit : ‘Ok, si les gens aiment ça ici, ils aimeront partout’. Et voilà ! » Le problème c’est que non Jo, non, on n’adore pas, au contraire, c’est même limite bronca. Pour faire simple, cette danse des pouces rend à peu près aussi dingue qu’un commentaire de Christian Jeanpierre. Malheureusement avec Roland-Garros, on ne va pas y couper. Et sans l’amour de la petite balle jaune, on souhaiterait presque le voir sortir le plus vite possible pour s’épargner ça.

Le petit bonus : tenez puisqu’on en parle, voici 8 bonnes raisons de ne pas pouvoir saquer la danse des pouces.

Mickaël Llodra a fait une imitation assez réussie de la petite danse des pouces de son pote Tsonga.