Pourquoi un maillot à pois pour le meilleur grimpeur du Tour ?

Pourquoi un maillot à pois pour le meilleur grimpeur du Tour ?

0


Le maillot à pois récompense le meilleur grimpeur du Tour de France, c'est-à-dire le vainqueur du classement de la montagne. Il faut en enfiler, des cols.

Qu’est-ce qui est blanc avec des pois rouges, qui monte et qui descend ? Le meilleur grimpeur du Tour de France. Si le prestigieux maillot jaune met en lumière le boss de la Grande Boucle, et le maillot vert le patron du sprint, le maillot à pois récompense depuis plus de 40 ans le roi des cimes. En 1975 le sponsor du classement de la montagne, le chocolat Poulain, demande une tunique spéciale pour que les spectateurs distinguent mieux son champion dans le peloton. Mais plutôt que de le déguiser en tablette de chocolat, on choisit un seyant maillot « varicelle ». Pourquoi donc ?Henri Lemoine, l'inventeur du maillot à pois rouges. C'est en hommage à ce champion de cyclisme sur piste que le maillot du meilleur grimpeur ressemble à ça.

Un maillot à pois inspiré des jockeys

C’est le directeur du Tour de France de l’époque, Félix Lévitan, qui en a décidé ainsi. Il s’agissait en fait d’un hommage à son ami Henri Lemoine, sept fois champion de France de cyclisme sur piste entre 1938 et 1953. Ce coureur était surnommé « P’tit Pois » en raison de son maillot plus qu’atypique, blanc à pois rouges. Pour la petite histoire, lui-même se serait inspiré des casaques de jockey pour fabriquer ce chandail qui le rendra extrêmement populaire. Finalement, c’est un peu sa faute si le vainqueur du Tourmalet, du Ventoux ou de l’Alpe d’Huez voit son panache récompensé par un déguisement de clown. Dur, dur…

Le petit bonus : pour l’instant, le recordman de victoires du maillot à pois est notre « Richard Coeur de Lion » national, j’ai nommé Richard Virenque (7 fois entre 1994 et 2004). Allez, chiale pas Richard…

Les différents maillots du Tour de France, dont le maillot jaune et le maillot à pois récompensant le meilleur grimpeur