Pourquoi les joueurs d’Arsenal sont surnommés les « Gunners »

Pourquoi les joueurs d’Arsenal sont surnommés les « Gunners »

0


L'Emirates Stadium, la nouvelle maison du Arsenal Football Club. Avant démigrer dans ce stade ultra-moderne, les Gunners évoluaient dans le vétuste mais légendaire Highbury.

« Come on Gunners !!! » Dans les tribunes de l’Emirates Stadium (et jadis du regretté et « so vintage » Highbury), les supporters d’Arsenal ne se lassent jamais d’encourager leurs « boys ». Le club du nord de Londres est l’un des fleurons de la Premier League, et le troisième club le plus titré d’Angleterre après Manchester United et Liverpool. De nombreux « frenchies » ont flambé sous le maillot rouge et blanc (Henry, Vieira, Petit, Pirès…), sous la houlette de leur mentor Arsène Wenger, au club depuis… 1996 ! Mais pourquoi ses joueurs sont-ils surnommés les « Gunners » (« les Canonniers ») ? Pour leur propensiLe cadran solaire (dial square) du Royal Arsenal de Woolwich, à Londres.on à canarder les gardiens de but, à faire de leurs adversaires de la « chair à canon » ? Même pas.

Du Dial Square FC à Arsenal…

Ce surnom renvoie tout simplement aux racines du club, fondé en 1886 par des ouvriers du Royal Arsenal, la manufacture d’armement de Woolwich (banlieue de Londres). Une usine où l’on fabrique entre autres des canons, qui deviendront l’emblème du club. Désireux de ne pas mettre en avant ce côté militaire, les membres fondateurs avaient d’abord appelé leur club le « Dial Square FC » – un clin d’oeil au cadran solaire trônant à l’entrée de l’usine. Mais on ne renie pas ses origines : le club sera vite rebaptisé Royal Arsenal, puis Woolwich Arsenal, avant d’adopter son nom actuel, Arsenal Footbal Club. Au foot comme à la guerre, on ne se bat pas la fleur au fusil.

L’évolution du blason d’Arsenal depuis 1886

Le logo du club de foot d'Arsenal a beaucoup changé depuis sa création. Mais l'écusson arbore toujours les fameux canons, à l'origine du surnom Gunners. 

Le petit bonus : les supporters d’Arsenal sont eux surnommés « Gooners », soit la prononciation de « Gunners » façon « prolo ».

Love Arsenal and be a Gooners, la devise des supporters