Pourquoi Chilavert a craché au visage de Roberto Carlos

Pourquoi Chilavert a craché au visage de Roberto Carlos

0

José Luis Chilavert, le fantasque gardien de l'équipe du Paraguay, a multiplié les dérapages tout au long de sa carrière. Et notamment ce crachat sur le défenseur brésilien Roberto Carlos, qui l'avait bien mérité. Un joli fait d'arme pour l'ancien gardien de Strasbourg.

José Luis Chilavert est resté dans les mémoires au moins autant pour ses excès que pour ses exploits footballistiques. L’ancien gardien du Paraguay, passé par Strasbourg, était un personnage haut en couleurs dans le monde aseptisé du foot professionnel. Avec son gabarit de catcheur et ses kilos en trop, Chilavert a enchaîné tout au long de sa carrière provocations, déclarations outrancières, violence physique… Mais « Chila » avait quand même une qualité : il excellait sur coup-francs et penaltys et a marqué pas moins de… 62 buts ! Énorme pour un gardien, limite « baraka ».

Chilavert et le « nain » Roberto Carlos

Mais son fait d’armes le plus notable restera d’avoir craché sur le Brésilien Roberto Carlos lors d’une rencontre entre le Brésil et le Paraguay en 2001. Pourquoi ce geste très classe et pour le moins inattendu ? Le colosse s’en est expliqué quelques années après. « A la fin du match, le nain (Roberto Carlos, ndlr) a montré le tableau d’affichage et m’a dit : ‘Hé l’Indien, on a gagné 2-0 et tu as été un vrai désastre’. Puis il m’a frappé et je lui ai craché dessus ». Normal. Un magnifique molard pleine face immortalisé par les caméras.

Le petit bonus : le Français Bernard Lama était lui aussi gardien de but. Malgré son patronyme, il n’a jamais craché sur personne.