Pourquoi dit-on « échec et mat » aux échecs ?

Pourquoi dit-on « échec et mat » aux échecs ?

0


Quand le roi est bloqué aux échecs, c'est "échec et mat" et la partie est finie, game over

« Echec et mat », c’est un peu la phrase qui tue aux échecs. Celui qui la prononce jubile fièrement, pendant que son adversaire se débat intérieurement et cherche une solution pour sauver son roi. En vain. L’expression « échec et mat » nous vient d’Orient. Car avant de débarquer en Occident au Xe siècle, le fameux jeu de plateau a bien voyagé. Ce sont les Arabes qui l’ont introduit en Europe, via les Perses, qui l’appelaient « shah mat » (« le roi est sans défense »).Jouer aux échecs est stressant, surtout quand Phoebe de Friends vous met échec et mat

Le roi ne se fait pas damer le pion

Comme en persan, « mata » signifie « mort », il y a longtemps eu une confusion. Mais c’est bien « mat » (« surpris », « paralysé ») qui a donné l’expression « échec et mat ». En effet aux échecs la partie se termine sans effusion de sang ni régicide, on n’est pas dans « Game of Thrones ». Le roi est simplement couché sur l’échiquier, en signe de défaite, contrairement aux autre pièces qui peuvent toutes se faire damer le pion. C’est le privilège des têtes couronnées.

Vous ne comprenez rien aux échecs ? Faîtes donc un tour par ici.
Le petit bonus : sinon le roi peut aussi être « pat », c’est-à-dire qu’il ne peut plus bouger sans se mettre en echec. Et c’est parfois un brin agaçant…

Etre echec et mat aux échecs, c'est un peu énervant