Pourquoi le lion a-t-il le titre de roi des animaux ?

Pourquoi le lion a-t-il le titre de roi des animaux ?

1


Dans le règne animal, le-lion-est considéré comme le roi-des-animaux, tout en haut de la chaîne alimentaire.

Avec sa crinière (parfois) majestueuse, le lion se la pète grave. Mais ce n’est pas à sa couronne capillaire qu’il doit son rang de « roi des animaux ». Celle-ci n’a fait que contribuer au sacre. Ce gros félin est tout simplement vu comme le prédateur qui ne peut être battu par aucun autre, tout en haut de la chaîne alimentaire, même si c’est discutable. Son titre de roi n’est donc pas totalement usurpé, mais un peu arbitraire quand même.

Un « boss » dès l’Antiquité

En fait le lion a depuis toujours été symbole à la fois de puissance et d’élégance. Dès le IIe siècle avant J-C, il est le premier animal décrit dans le bestiaire antique. Au Proche-Orient, en Egypte, il est sculpté, et même parfois vénéré (cf le sphinx), d’où son image de « boss ». Mais ailleurs, l’accession au trône aLe lion de la MGM Metro Goldwyn Mayer pris du temps, chaque coin du monde ayant sa propre culture populaire, et ses préférences en matière d’animaux.

Un roi de littérature

Jusqu’au Moyen-Âge en Europe, c’est d’ailleurs l’ours qui était considéré comme le roi des animaux. Mais certains lui vouant un culte un peu trop appuyé, l’Eglise lui aurait trouvé un successeur fort lointain, donc moins menaçant. Cette image du lion régnant sur son royaume animal, redouté et respecté de toutes les autres bestioles, a ensuite été entretenue par la littérature (« Le Roman de Renart », « Les Fables de La Fontaine »). Et encore aujourd’hui par les dessins-animés (« Le Roi Lion », évidemment). Hakuna matata!

Le petit bonus : Comme tout bon monarque, le lion est juste le roi des feignasses. Il dort au moins 15h par jour et fait surtout bosser les femelles.

Aujourd’hui on est tous d’accord, le lion fait la loi, il rugit très fort quand il est fâché, vive le roi !

Le roi lion - Lion King


Mais ça aurait très bien pu se passer comme ça :

Le roi lion - Simba the lion king

  • Ross Wind

    PETIT COURS D’HISTOIRE DU LION

    Si cela continue comme ça, l’animal appelé LION proclamé dans l’ancienne
    Mésopotamie ROI DES ANIMAUX et aux Inde ROI DE LA JEUGLE ou de la forêt, est en
    voie de disparition dans la nature.

    Il n’existe aucun animal sauvage qui a marqué plus l’humanité que le
    lion. À cette époque-là, il y avait des ours bruns, des léopards, des tigres, etc.
    et les rois en gardaient dans leurs ménageries ainsi que des lions. On
    organisait des combats d’animaux. Mais c’est le lion à crinière noire qui était
    considéré l’ultime guerrier et gardien, symbole de bravoure de témérité de noblesse
    et de puissance. Il fut très certainement victorieux plus souvent que n’importe
    quel animal féroce puisqu’il fut le symbole de victoire. Dans l’antiquité, tous
    les rois s’associaient aux lions. Seuls les rois pouvaient les garder et les
    chasser (le deuxième animal en importance était le puissant taureau). Les
    prouesses aux combats du lion ont fait en sorte que pratiquement tous les dieux
    et déesses de la guerre ont des caractéristiques ou quelconques liens avec le roi
    des animaux. Dans la famille des félins, ses nombreuses caractéristiques le rendent
    unique, qui serait trop long à expliquer.

    Le monde ne peut se permettre de le perdre. Beaucoup pensent le
    connaître, en réalité les nombreuses idées erronées qui circulent à son sujet,
    font en sorte que peu le connaissent réellement. Le lion et sa vie sociale est
    très complexes on gagnerait à mieux le connaître.

    Oui, le lion est véritablement le roi des animaux et merci de vos
    efforts de le faire connaître. Parce que la littérature générale et les sites
    internet véhiculent le plus souvent de façon involontaire et de façon très superficielle,
    de fausses idées reçues, il est très difficile de trouver de l’information
    digne de foi sur les lions.