Pourquoi gave-t-on des oies pour faire du foie gras ?

Pourquoi gave-t-on des oies pour faire du foie gras ?

1


Un bon gros bloc de foie gras pour le Réveillon de Noël ou du Jour de l'An

Cette année encore, vous avez probablement dégusté un délicieux foie gras pour Noël. Et si ce n’est déjà fait, ce sera pour le Jour de l’An. Froid, chaud, mi-cuit, poêlé… il fait partie des incontournables des réveillons, comme la dinde ou la bûche. Mais au fait, comment nous est venue cette idée tordue de gaver des oiseaux pour les engraisser, et transformer leur malheureux foie en un mets d’exception ?

Gavage à l’EgyptienneGavage d'oies à l'égyptienne

Et bien cette pratique est vieille come Hérode (ou Cléopâtre, si vous préférez). Elle trouve ses racines dans l’Egypte ancienne. Les Egyptiens avaient remarqué que les oies sauvages, comme la plupart des oiseaux migrateurs, faisaient des réserves avant leur long voyage. Une forme « d’autogavage » afin de constituer des stocks pour l’hiver. Ils ont alors commencé à gaver différents palmipèdes (oies, canards…) pour obtenir des bêtes à la chair bien dodue. Mais les Egyptiens n’ont pas inventé le foie gras, ils n’étaient d’ailleurs pas intéressés par les abats (foie, coeur, gésier…).

Foie graUne crise de foie pour les oies et canardss aux figues façon romaine

La première version du foie gras n’est apparue que sous l’Empire romain, au IVe siècle. Les Romains gavaient les oies, les canards et même les poules avec des figues séchées. Ils produisaient ainsi du foie aux figues (« Jecur ficatum »). Au Moyen-Âge, la pratique a débarqué en France. Le maïs, découvert en Amérique, est devenu le produit de gavage par excellence. Le Sud-Ouest en a rapidement fait une de ses spécialités gastronomiques et depuis, les amateurs de foie gras s’en mettent plein le gosier.

Le petit bonus : les défenseurs des animaux aussi sont sérieusement gavés, mais par la technique, assimilée à de la maltraitance. Le gavage est d’ailleurs interdit dans plusieurs pays.

Des opposants au gavage des animaux

Le Chat de Geluck aime le foie gras mais pas le gavage