Pourquoi le vin rosé a-t-il cette couleur ?

Pourquoi le vin rosé a-t-il cette couleur ?

0

Du vin rosé de Bordeaux. La couleur saumon de ce brevage estival vient de la macération de la pulpe et des peaux de raisin noir, qui donne cette teinte au jus.

Il est loin, le temps où le rosé passait pour un vin de seconde zone, limite piquette pour touristes. Aujourd’hui le doux nectar a la cote un peu partout, de la table de camping aux terrasses parisiennes, du barbecue en famille aux soirées branchées et « aferwork » bobo. Et en été, le rosé est carrément la star (ne pas en abuser en période de canicule quand même…). Bref, son image s’est bonifiée avec le temps. Mais pourquoi possède-t-il cette robe saumon si particulière ?

Le vin rosé mature moins longtempsFifty shades of rosé. La couleur du vin rosé dépend de sa durée de maturation, mais aussi du cépage.  Un merlot naura pas la même teinte quun grenache ou un pinot noir.

Non, non et non, ce n’est pas le résultat d’un vulgaire mélange de vin rouge et de vin blanc, comme on pourrait le croire. Tout comme le noble vin rouge, le rosé est élaboré à base de pulpe et de peaux de raisins noirs. Lors de la vinification, ce sont les pigments de ces peaux qui donnent leur teinte au breuvage (au départ, le jus est toujours blanc). Ensuite, c’est une histoire de durée de macération. Pour un vin rosé, quelques heures suffisent, contre quelques jours pour un vin rouge. Le type de cépage (merlot, cabernet, pinot, gamay…) peut également avoir une influence sur la couleur finale du précieux liquide. Tchin !

Le petit bonus : souvent considéré comme un vin récent et un peu « cheap » inventé pour l’apéro, le rosé est en fait vieux comme Hérode : on en produisait déjà dans l’Antiquité.

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le vin grâce à cet excellent site : toutlevin.com

Summer