Pourquoi les taxis new-yorkais sont-ils jaunes ?

Pourquoi les taxis new-yorkais sont-ils jaunes ?

0

Des taxis jaunes dans les rues de New York. Cette couleur a été choisie par le créateur des Yellow Cabs, un certain John Hertz, afin que les gens repèrent ses taxis de très loin, afin de griller la concurrence.

Les « yellow cabs » new-yorkais sont une véritable institution de la Grosse Pomme, au même titre que l’Empire State Building, la Statue de la Liberté ou les bouches d’égout fumantes. C’est un certain John D. Hertz, émigré autrichien, qui fonde en 1915 la « Yellow cab company » (et plus tard la fameuse entreprise de location de véhicules Hertz, dont le logo est… jaune). Il implante d’abord ses « cabs » à Chicago, puis Minneapolis,  Pittsburgh, New York et dans tous les Etats-Unis… Mais pourquoi choisit-il de peindre sa flotte de taxis en jaune ?

Des taxis visibles de loin

L’explication est on ne peut plus simple. D’après une étude de l’époque réalisée par l’université de Chicago, il s’agit de la couleur la plus simple à mémoriser. C’est aussi la couleur la plus facile à repérer de loin : un côté « flashy » idéal pour attirer l’attention du client en quête d’une petite course. Et puis c’est vrai que Robert de Niro écumant les rues de New York en « tacos » rose bonbon dans « Taxi driver », tout de suite ça l’aurait moins fait… Une chose est sûre : les yellow cabs n’ont pas fini d’écumer les rues new-yorkaises. Depuis 1967, une loi impose aux taxis agréés une carrosserie jaune.

Le petit bonus : contrairement à ce que l’on pourrait croire, il y a plus de taxis à Paris (16.623) qu’à New York (13.237), selon les derniers chiffres.
 
Keep Calm, drive safe or call a New York yellow cab. Dans la Grosse Pomme, les taxis jaunes font partie du paysage et de la mythologie new-yorkaise. Ils sont présents dans de nombreux films tournés dans la Big Apple.