Pourquoi les « Pages Jaunes » de l’annuaire sont jaunes

Pourquoi les « Pages Jaunes » de l’annuaire sont jaunes

0


Les pages jaunes, symbole de l'annuaire téléphonique, ont été inventées aux Etats-Unis par la Wyoming Telephone Company

Besoin de trouver un coiffeur ? Un dentiste ? Le numéro de téléphone d’un plombier ? Dans ces cas là, nous avons tous le même réflexe : se jeter sur les sacro-saintes pages jaunes. Du moins nous avions, car depuis l’apparition d’Internet et des smartphones, la concurrence est rude pour notre vieux « bottin » devenu carrément vintage. Au fait, savez-vous pourquoi les pages de l’annuaire « pro » sont jaunes et pas blanches ? Pour prévenir le vieillissement du papier ? La raison est encore plus simple : allons faire un petit tour au Far West.

Les pages jaunes, un code universel

Les toutes premières pages jaunes ont été créées en 1883, aux Etats-Unis. Alors que l’usage du téléphone (inventé par Graham Bell sept ans plus tôt) est en plein essor, la « Wyoming Telephone Company » décide de lister tous les numéros connus dans un même volume. Mais l’imprimeur à qui elle a passé commande n’a plus de papier blanc en stock, et utilise du papier jaune à la place. Qu’à cela ne tienne, le succès de l’annuaire est immédiat, et les utilisateurs le baptisent logiquement « Yellow Pages ». Quelques années plus tard, on divise la précieuse bible téléphonique en deux parties : pages jaunes pour les professionnels, pages blanches pour les particuliers. En important le concept, les autres pays conservent ce code couleurs, s’imaginant qu’il s’agit d’une règle établie. Aujourd’hui, les pages jaunes existent dans plus de 80 pays.

Internet versus print. Les pages jaunes version papier vont disparaître au profit des annuaires web

Le petit bonus : la disparition programmée de l’annuaire papier tracasse les policiers. Contrairement au bon vieux bottin, l’ordinateur laisse des traces pendant les gardes à vue…