Pourquoi on perd donc on gagne avec le passage à l’heure d’hiver

Pourquoi on perd donc on gagne avec le passage à l’heure d’hiver

1


Avec le passage à l'heure d'hiver, on recule le réveil d'une heure et donc on gagne une heure de sommeil

Le changement (d’heure), c’est maintenant. Enfin cette nuit. Mais pourquoi cette vilaine manie de remettre les pendules à l’heure d’hiver ? Cette idée remonte en fait au choc pétrolier de 1973-74. En faisant reculer l’aiguille d’une case sur le cadran, l’objectif était tout bêtement de profiter d’une heure d’ensoleillement supplémentaire, et donc de dépenser moins d’énergie, notamment en éclairage artificiel. Depuis, chaque dernier dimanche du mois Le changement d heure, une tradition pas toujours facile à comprendre. On perd une heure ou on gagne ? Pour l'heure d'hiver, on dort une heure de plus.d’octobre*, à 3h du matin il est en fait 2h. Bien que souvent remis en cause, ce changement d’heure ferait économiser, sur un an, l’équivalent de la consommation de 800.000 foyers.

Plus de sommeil, moins de soleil

Ok, ok, très bien, mais la seule chose qui vous intéresse c’est : bon alors, on gagne une heure de sommeil ou on en perd une ? Et oui chaque année vous revivez la même incertitude, rien à faire, ça ne veut pas rentrer. Et bien pas de panique, grâce à ce tour de passe-passe temporel, on gagne 60 minutes de bonus sous la couette. Vous pourrez donc faire votre grasse matinée comme tous les dimanches et vous lever à midi sans pour autant rater « Téléfoot », puisqu’il ne sera en fait que 11h. Magique…

* Pour le passage à l’heure d’été, c’est le dernier dimanche de mars.

Le petit bonus : seul un Français sur cinq est favorable au changement d’heure, selon un récent sondage. Le « jetlag », sûrement…

Heure d’hiver, mode d’emploi :

Dans la nuit de samedi à dimanche

Le passage à l'heure d'hiver pour les nuls, mode d emploi : vous gagnez une heure sommeil, mais perdez une heure de soleil