Pourquoi met-on sa main devant la bouche quand on bâille ?

Pourquoi met-on sa main devant la bouche quand on bâille ?

0


On met la main devant sa bouche quand on bâille

Lorsque l’on bâille, on doit mettre sa main devant la bouche. Du moins quand on est bien élevé. Mais il ne s’agit pas seulement d’une question de politesse, même si c’est toujours sympa d’épargner à votre voisin une haleine chargée ou la vue certes distrayante, mais pas indispensable, de vos amygdales. Ce n’est pas non plus pour des raisons d’hygiène, puisque le bâillement est surtout une inspiration.Un exorcisme montrant le diable sortant par la bouche d'un croyant

Ne pas tenter le diable

En fait, ce geste est à l’origine lié à une très vieille superstition. Au Moyen-Âge, on voyait en effet le diable partout, jusque dans les miches de pain. La croyance disait que le Malin profitait des bâillements pour rentrer par la bouche, et prendre ainsi possession du corps et de l’esprit des gens. Et si le réflexe de masquer sa bouche est universel, c’est aussi parce que l’on retrouve cette superstition dans de nombreuses religions. Chrétiens, musulmans ou hindous, la consigne était donc la même : étouffer le bâillement, pour ne pas tenter le diable.

Le petit bonus : soit le maire de Londres Boris Johnson n’est pas superstitieux, soit il est très mal élevé, soit les deux à la fois…

Le maire de Londres Boris Johnson n'est pas superstitieux quand il bâille

Même chose pour l’hippopotame…

Un bâillement d'hippopotame, qui ne met pas sa main même par politesse