Pourquoi le « K-Way » s’appelle-t-il comme ça ?

Pourquoi le « K-Way » s’appelle-t-il comme ça ?

1

Le coupe-vent de la célèbre marque K-Way

C‘est le plus célèbre coupe-vent au monde. Oui, on a tous porté un jour ou l’autre notre petit K-Way vert pomme, rouge pétant ou jaune fluo, avec rangement en mode banane. La grande classe. Et « cocorico », c’est un fabricant français de pantalons, Léon-Claude Duhamel, qui l’a conçu en 1965. Au départ le vêtement ne s’appelait d’ailleurs pas « K-Way », mais  « en-K ». Comme « en cas de pluie », puisque c’était le concept innovant de cet imperméable en nylon hyper léger.Le logo de la marque K-Way

Un clin d’oeil à « l’American way of life »

Un an après son lancement, le fabricant fait appel à Havas pour développer son produit à l’international. Pour cela, l’agence de pub estime qu’il faut trouver un nom qui sonne américain. Elle propose de conserver le « K », mais d’y accoler le mot « way » du fameux « American way of life », très en vogue à l’époque. Quoi de plus normal, pour un vêtement qui prétend incarner un nouveau style de vie. Le K-Way était né, et le début de son incroyable succès mondial avec. Après une longue traversée du désert, il est aujourd’hui redevenu tendance. De quoi chanter sous la pluie.

Le petit bonus : K-Way est carrément devenu un nom générique, quasiment l’équivalent de coupe-vent imperméable.