Pourquoi le bikini s’appelle bikini

Pourquoi le bikini s’appelle bikini

0

Le bikini a été porté par les plus grandes stars depuis les années 50. Brigitte Bardot ou Marilyn Monroe en ont été les égéries, tout comme Ursula Andress dans la mythique scène de James Bond.

Voilà l’été, voilà l’été ! Les filles, c’est le moment de faire comme Beyoncé, de ressortir votre bikini et de filer à la plage. Cet « iconique » maillot deux-pièces tire son nom de l’atoll de Bikini, dans l’océan Pacifique. Mais ce n’est pas pour sa consonnance exotique, tendance soleil, vahinés et cocotiers que cette appellation a été choisie. En 1946, les Etats-Unis effectuent des essais nucléaires sur cet atoll des îles Marshall. Surfant sur l’énorme retentissement médiatique de ces tests, le fabricant français Louis Réart lance un modèle de maillot de bain minimaliste et étroit comme l’îlot, qu’il baptise « Bikini ».

Les sirènes des 50’s en bikiniL'atoll de Bikini dans l'océan Pacifique. C'est à cet atoll des îles Marshall, dans lequel les Etats-Unis effectuaient des essais nucléaires en 1946, que le sulfureux et sexy maillot deux pièces doit son nom.

Roi du marketing, le créateur invente le slogan : « Le bikini, la première bombe anatomique. » Le petit bout de tissu est même vendu dans une boîte d’allumettes, histoire de jouer à fond la provocation. Dans un marché jusque-là très prude, le micro-maillot provoque un véritable tsunami. Il est souvent considéré comme choquant, voire outrageant. Objet du scandale, le petit bikini est carrément interdit dans plusieurs pays, mais aussi sur certaines plages de France comme Biarritz. En vain. Dans les années 50, Brigitte Bardot, Marilyn Monroe, Jayne Mansfield et toutes les pimpantes pin-up de l’époque l’érigent en symbole de la bombe sexuelle. Le bikini se démocratise et déferle sur les plages du monde entier. Depuis il a fait des petits : monokini (topless), microkini (version string), tankini (style débardeur), camikini, etc…

Le petit bonus : « itsy bitsy tiny winy tout petit petit bikini… » Sérieusement, vous ne pensiez tout de même pas y couper ?

Summer