Pourquoi la marque « Apple » s’appelle « Apple »

Pourquoi la marque « Apple » s’appelle « Apple »

0


Apple et son logo à la pomme croquée. Think different

Du mythe d’Apple, on connaît à peu près tout. Steve Jobs, petit surdoué de l’informatique, bidouillait des ordinateurs dans le garage de ses parents en Californie, et patati et patata… Mais pourquoi la marque, fondée en 1976 avec Steve Wozniak, a-t-elle été baptisée « Apple »* ? Feu Steve Jobs lui-même a longtemps entretenu le mystère. Un hommage à la pomme de Newton Steve-Jobs-créateur-Apple-mangez-des-pommes? Au fruit défendu d’Adam et Eve ? Une référence à la « Big Apple » new-yorkaise ? L’explication est bien plus prosaïque.

« J’étais dans ma phase pommes »

Dans sa biographie intitulée « Steve Jobs » (2011),  Walter Isaacson lève le voile. Alors dans sa période « hippie » tendance végétalien, le (futur) papa des Mac, iPod, iPad, iPhone et iMachin travaille dans une ferme. « J’étais dans la phase ‘pommes’ de mon régime. Je revenais de la plantation de pommiers. Je trouvais ce nom drôle et sympathique, et pas intimidant », raconte Steve Jobs dans cette biographie. Voilà, c’est tout. Une version déjà avancée par le très vintage Apple Museum. Ah si, le but était aussi de trouver un nom commençant par la lettre « A » : « Cela nous plaçait avant Atari dans l’annuaire », confiera Jobs. Malin.

* « Apple Computer » jusqu’en 2007, pour être précis

Le petit bonus : le choix de ce nom vaudra à Apple de nombreux démêlés avec une autre grosse pomme, « Apple Corps », la maison de disques des Beatles.

Le choc des Apple

Trois pommes qui ont changé le monde, Eve, Newton et Steve Jobs

Sinon l’histoire d’Apple en 6 minutes et en Québecois, ça vous dit ? C’est ici…