Pourquoi la Saint-Valentin est-elle la « fête des amoureux » ?

Pourquoi la Saint-Valentin est-elle la « fête des amoureux » ?

0


Pourquoi la Saint-Valentin est la fête des amoureux 2

Si l’on avait l’esprit mal tourné, on dirait que la Saint-Valentin a été inventée par des publicitaires, histoire de faire passer les amoureux candides à la caisse chaque 14 février. Et bien c’est le cas. Non, on exagère, la Saint-Valentin a des racines très, très anciennes.

La rituel païen SM

Déjà dans l’Antiquité, on célébrait « l’amour ». Enfin façon de parler. A la fin de l’année romaine (soit avant le 1er mars) se déroulaient les Lupercales, en l’honneur de Faunus Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux. En (très) gros : les prêtres sacrifiaient un bouc, puis les hommes couraientLes lupercales, à l'origine de la Saint-Valentin 2 dans les rues. Couverts de peaux de bêtes, ils fouettaient les femmes avec des lanières découpées dans la peau de bouc. Et les femmes se faisaient flageller de bon coeur, puisque ce rituel devait leur apporter fécondité et grossesse heureuse. Voilà, voilà. On est encore loin du bouquet de roses et des petites cartes avec des coeurs, certes…

Valentin en a perdu la tête

Quant aCupidon, petit ange de la Saint-Valentinu fameux Saint-Valentin, il s’agirait de Valentin de Terni (les historiens ne sont pas tous d’accord). Au IIIe siècle, ce moine chrétien célébrait des mariages dans la clandestinité. L’empereur Claude II avait en effet interdit ces unions, constatant que les soldats rechignaient à partir à la guerre une fois mariés. Le moine rebelle fut arrêté et décapité un… 14 février. Dix siècles plus tard, le Vatican choisit cette date comme fête des amoureux, avec Valentin pour saint patron. Avoir perdu la tête au nom de l’amour, si ça n’est pas un drôle de pied-de-nez…

Le petit bonus : selon une légende britannique, le 14 février serait aussi le coup d’envoi de la saison des amours chez les oiseaux. Pas de raison qu’ils soient les seuls à roucouler…

keep-calm-it-s-only-valentine-s-day / Du calme, c'est juste la Saint-Valentin