Pourquoi les lunettes Ray-Ban sont devenues culte

Pourquoi les lunettes Ray-Ban sont devenues culte


Les lunettes de soleil Aviator sont l'un des classiques de Ray-Ban. Au départ, elles avaient été conçues pour l'armée américaine.

Malgré l’été pourri, vous ne sortez jamais sans vos Ray-Ban. Elles vous servent deux mois par an, alors pas question de rater une occasion de se la péter, même sous la pluie. Mais pourquoi cette marque est-elle devenue le « must » des lunettes de soleil ? On l’a oublié, mais c’est feu Michael Jackson, alors au sommet de sa gloire dans les années 80, qui a fait exploser les ventes en les exhibant au bout de son nez (oui, à l’époque il en avait encore un).Tom Cruise dans Top Gun avec ses grosses Ray Ban. C'est grâce à ce genre de films, et aux nombreuses stars qui les ont portées, que les lRay-Ban sont devenues les lunettes de soleil les plus branchées.

De l’US Air Force à Hollywood

A l’origine, les Ray-Ban sont une commande de l’US Air Force au fabriquant Bausch & Lomb en 1933, pour équiper ses pilotes de chasse. C’est le fameux modèle « Aviator » : protection panoramique, verres filtrant les UV et les infrarouges, un vrai petit bijou. En 1952, c’est l’autre « classique » de chez Ray-Ban, la « Wayfarer », qui voit le jour. Loin de leur usage militaire, les Ray-Ban sont vite devenues un accessoire de mode, portées par les stars de Hollywood et popularisées par certains films comme « Top Gun » en 1986 (souvenez-vous du petit Tom Cruise avec ses énormes lunettes et sa combinaison trop grande). Un sacré clin d’oeil pour la marque.

Le petit bonus : « Ray-Ban » est la contraction de ray banner (en gros : « chasser les rayons du soleil »), et pas le nom de son créateur…

Michael Jackson portant des Ray-Ban. Le roi de la pop a fortement aidé à rendre célèbre la marque de lunettes grâce à ses pubs.

Summer