Pourquoi une rose comme emblème du Parti socialiste ?

Pourquoi une rose comme emblème du Parti socialiste ?

0

Rose du Parti socialiste

« On est bien peu de choses, et mon ami la rose, me l’a dit ce matin », chantonnait Françoise Hardy. Est-ce pour faire sienne cette réflexion pleine d’humilité que le Parti socialiste a choisi la rose comme symbole ? Pas vraiment, ce n’est pas le style de la maison Solférino. En fait, ce choix s’est fait un peu par hasard. En 1969, année de sa création, le PS cherche à tourner la page de la SFIO et son emblème bien flippant, un cercle rouge vif avec trois flèches vers le bas.

Pas vraiment un tapis de roses…

Les socialistes veulent adoucir l’image de la lutte des classes en se démarquant du rouge sang. Une mission confiée à un illustrateur proche du parti, Marc Bonnet, qui pondra le fameux poing serrant une rose. Ce logo ne s’imposera réellement qu’après le Congrès d’Epinay (épines, haie… très « Maison & Jardin » tout cela) deux ans plus tard. Dans un discours en 1972, François Mitterrand dira : « Dans le poing une rose, le poing pour le combat, la rose pour le bonheur ». Quitte à le dire avec des fleurs, le PS doit se dire qu’un chardon aurait mieux fait l’affaire, tellement son histoire n’aura pas été un tapis de roses…

Le petit bonus : Arnaud Montebourg sé déguise chaque année en socialiste pour sa « Fête de la rose » de Frangy-en-Bresse. Un grand moment politique.