Pourquoi offre-t-on des oeufs à Pâques ?

Pourquoi offre-t-on des oeufs à Pâques ?

0


Des oeufs en chocolat pour le dimanche de Pâques

Cette année encore, si les les cloches passent, vous pourrez vous goinfrer avec vos petits oeufs en chocolat pour le dimanche de Pâques. Cette tradition des oeufs (pas encore en chocolat) est vieille comme Hérode. Dans l’Antiquité déjà, à l’arrivée du printemps, Egyptiens et Romains s’offraient de véritables oeufs peints, considérés comme symboles du cycle de la vie. Ce n’est qu’au IVe siècle que cette coutume a été adoptée par les chrétiens.

Des oeufs décorés pour la fin du Carême

Pendant les quarante jours du Carême, soit jusqu’à la veille de Pâques, il était en effet interdit de consommer des oeufs. Pour célébrer la fin du jeûne, ceux-ci étaient conservés et décorés avant d’être offerts. Au Moyen-Âge, chez les nobles, la tradition est quasiment devenue un concours de l’oeuf le plus richement orné, parfois à base de feuilles d’or. Ce n’est qu’au XIXe siècle que nos chers oeufs de Pâques en chocolat ont débarqué, le cacao devenant une matière plus accessible pour les chocolatiers. Allez, bonne chasse !

Le petit bonus : dans les pays anglo-saxons, les oeufs ne sont pas distribués par des cloches mais par un lièvre, le « Easter Bunny ».

Des Easter Bunnies, lapins de Pâques dans les pays anglo-saxons