Pourquoi la station Rue du Bac s’appelle ainsi

Pourquoi la station Rue du Bac s’appelle ainsi

0


La station Rue du Bac à Paris, par Janol Apin. Aucun rapport avec l'épreuve du baccalauréat.

Picpus, Bonne Nouvelle, La Muette, Argentine, Filles du Calvaire… Le métro parisien ne manque pas de stations au nom intriguant. En partant au boulot ou en rentrant de soirée, vous levez parfois le nez de votre smartphone et vous vous dîtes : mais pourquoi Montparnasse « Bienvenüe » ? Penchons nous un peu sur la petite histoire du « Métropolitain » et ses noms bizarres. Aujourd’hui : Rue du Bac.

En vous promenant Rue du Bac, dans le 7ème arrondissement de Paris, vous croiserez sans aucun doute des adolescents boutonneux, aux cheveux légèrement gras et à la voix qui mue. Et au mois de juin, ils seront probablement un peu surexcités. Mais pas plus qu’ailleurs en fait. Car cette rue du Bac, tout comme la station de métro du même nom, n’est pas le chemin des écoliers et n’a rien à voir avec le baccalauréat. C’est d’un tout autre bac qu’il est question : du genre bateau à fond plat, bien pratique pour transpoLe Jardin des Tuileries à Paris. Avant la construction du Pont Royal, un bateau bac avait été installé pour traverser la Seine.rter des personnes ou du matériel d’une rive à l’autre d’un cours d’eau.

Un bac pour traverser la Seine

Au milieu du XVIe siècle (comme aujourd’hui d’ailleurs), Paris est un vaste chantier : l’édification du Palais des Tuileries bat son plein. Et pour acheminer les blocs de pierres extraits des carrières de Vaugirard jusqu’aux Tuileries, on installe un bac au bout de cette rue qui descend vers la Seine, sur l’actuel Quai Voltaire. Plus tard sous Louis XIV, le bac perdra de son utilité, avec la construction du Pont Royal. Mais pour les habitants, ce secteur restera la « grande rue du bac ».

Merci à Janol Apin pour l'illustration. Retrouvez son projet Métropolisson par ici, ou achetez carrément le livre par là.

Le métro parisien

Cliquez sur la rame pour embarquer dans notre mini série