Pourquoi représente-t-on les fantômes avec un drap blanc ?

Pourquoi représente-t-on les fantômes avec un drap blanc ?

0


Des fantômes pour Halloween. Autrefois, ces revenants étaient symbolisés par un drap blanc.

Boooooh !!! C’est bientôt Halloween, l’occasion pour les marmots (surtout aux Etats-Unis) de ressortir leur costumes de monstres et de lancer le fameux « trick or treat ». Mais le bon vieux fantôme avec un drap blanc, type Casper, ne fait plus vraiment fureur. Aujourd’hui pour flanquer la chair de poule, c’est plutôt avec un masque de Scream ou un déguisement de zombie style « The Walking Dead »… Beaucoup moins « bon enfant », certes, mais plus convaincant pour extorquer des friandises aux voisins. Pourtant danfantômess le temps, dans les contes, dessins-animés ou films d’épouvante, le fantôme type était matérialisé par un drap blanc avec deux trous noirs pour les yeux (et oui, même un revenant a besoin de voir où il met les pieds).

Un drap blanc revenu d’outre-tombe

Cette représentation des fantômes vient du linceul en toile de lin utilisé autrefois pour envelopper le défunt, avant de l’inhumer six pieds sous terre. Ce suaire blanc symbolisait la sagesse, la pureté, la paix intérieure avant le passage dans l’autre monde. Désolé hein, ça plombe un peu l’ambiance… Dans l’imaginaire populaire, si un mort revenait d’outre-tombe pour errer dans le monde des vivants, il serait donc forcément recouvert de ce drap blanc. Quant au boulet et à la chaîne que les fantômes se traînent souvent, ils évoquent l’âme du défunt, empêchée de rejoindre l’au-delà. Notez que la visite surprise de ce type de fantômes est toujours bienvenue quand il n’y a plus de drap de lit propre et que vous avez la flemme de faire une lessive.

Le petit bonus : ne pas confondre un fantôme lesté d’un boulet avec un irréductible du Ku Klux Klan évadé de prison. Quitte à choisir, mieux vaut peut-être encore tomber sur le premier.

Halloween : un fantôme et une citrouille font du skate board

Keep Calm Halloween - Say Boo and Scary On