Pourquoi célèbre-t-on l’Ascension ?

Pourquoi célèbre-t-on l’Ascension ?

0


L’Ascension est une fête chrétienne au cours de laquelle les croyants commémorent la montée au ciel de Jésus Christ, quarante jours après avoir ressuscité, le matin de Pâques,.

Aujourd’hui c’est l’Ascension. Encore un jour férié en France. Mais que célèbre-t-on exactement ? Ouh ça c’est religieux, à tous les coups… Bingo! Chez les Chrétiens, elle représente l’élévation au ciel de Jésus Christ, et la fin de sa présence sur Terre. D’après les Evangiles, « le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu ». Tranquille. En gros, Jésus a été crucifié, il a ressuscité puis il a grimpé au ciel. C’est certes moins fréquent de nos jours, mais à l’époque ça arrivait.

Quand l’Ascension fait doublon

Cet événement biblique est célébré depuis la fin du IVe siècle. Au niveau calendrier, l’Ascension est un peu galère, car il s’agit d’une « fête mobile ». Elle tombe le quarantième jour après le dimanche de Pâques, c’est-à-dire toujours un jeudi, entre le 30 avril et le 3 juin. Techniquement, il est donc possible que l’Ascension tombe un 1er mai ou un 8 mai, comme c’est d’ailleurs arrivé en 2008. Mais rassurez-vous pour vos congés, c’est plutôt rare : le prochain télescopage ne se produira qu’en 2059.

Le petit bonus : ne pas confondre l’Ascension avec l’Assomption. C’est aussi une montée au ciel, mais de la Vierge Marie cette fois. Décidément c’était une manie…

L-assomption-de-la-vierge Marie, par le peintre Charles  Le Brun (1619-1690)L’Assomption, Charles Le Brun / Beekoz