Pourquoi appelle-t-on un annuaire un « bottin » ?

Pourquoi appelle-t-on un annuaire un « bottin » ?

0


Un bottin ou annuaire

« Regarde donc dans le bottin! » Voilà ce que répondaient vos parents quand ils n’avaient pas envie de chercher un numéro de téléphone à votre place. Aujourd’hui on dit plutôt « regarde sur Internet » ou « checke ton appli »… Le bottin, devenu grosso modo synonyme d’annuaire téléphonique, doit son petit nom à son inventeur, Sébastien Bottin (1764-1853). Cet abbé, avant tout féru de statistiques, délaisse l’Eglise pendant la RSébastien Bottin, l'inventeur du célèbre annuaireévolution française. Peut-être en avait-il marre de ne pas avoir voix au chapitre, ou éprouvait-il tout simplement l’envie de se mettre à la page.

L’annuaire de référence

Toujours est-il que, de 1819 à 1853, il répertorie tous les commerces de Paris et d’autres grandes villes du monde. Chacun sa passion (possible qu’il ait été invité à des « dîners »). Chaque année il publie donc son Almanach. A sa mort, la famille Didot rachète la marque, devenue référence en matière de répertoire professionnel. En gros les futures « Pages jaunes ». En 1903 naît le fameux « Bottin mondain », dans lequel le « Tout-Paris » rêve de figurer, puis d’autres déclinaisons suivront, comme le « Bottin Gourmand » (1983).

Le petit bonus : avoir un bottin ne veut donc pas forcément dire que vous avez bonne mine. Et avoir un beau bottin que vous avez les fesses de Jennifer Lopez. CQFD.
Beau bottin X      Popotin

Les grosses fesses de Jennifer Lopez alias J-Lo