Pourquoi la station de métro Poissonnière s’appelle ainsi

Pourquoi la station de métro Poissonnière s’appelle ainsi

0


La station Poissonnière dans le métro parisien, est une référence à la rue qui menait aux Halles, le ventre de Paris.

Picpus, Bonne Nouvelle, La Muette, Argentine, Filles du Calvaire… Le métro parisien ne manque pas de stations au nom intriguant. En partant au boulot ou en rentrant de soirée, vous levez parfois le nez de votre smartphone et vous vous dîtes : mais pourquoi Montparnasse « Bienvenüe » ? Penchons nous un peu sur la petite histoire du « Métropolitain » et ses noms bizarres. Aujourd’hui : Poissonnière.

La station Poissonnière doit son nom à la rue du même nom, la rue du Faubourg Poissonnière. Dans le temps, c’était l’itinéraire emprunté par les mareyeurs (ou « chasse-marées ») pour acheminer leurs produits dans Paris. Venus du nord de la France, en particulier du port de Boulogne-sur-Mer, ils approvisionnaient les étals des Halles, l’ancien « ventre de Paris ». La station Marcadet-PoissonnLa station Poissonnière sur le plan de métro de Parisiers, dans le 18e, se trouvait aussi sur ce « chemin de marée ». Mais ça, c’était avant l’invention du chemin de fer au milieu du XIXe siècle.

La poissonnière a déménagé

Située sur la ligne 7, à la limite des 9e et 10e arrondissements, la station Poissonnière a été ouverte en 1910. Aujourd’hui on est bien loin du tumulte et des cris de marchandes de poissons, puisque la station est la 145e sur 302 au niveau fréquentation. Mais ça n’est sûrement pas pour déplaire aux riverains. Quoi ??? Il est pas bon mon poisson ?!?

Cliquez sur la rame pour embarquer dans notre mini-série

Le métro parisien