Pourquoi la station de métro Glacière s’appelle comme ça

Pourquoi la station de métro Glacière s’appelle comme ça

0


Le métro Glacière à Paris, vu par le photographe Janol Apin
© Janol Apin

Picpus, Bonne Nouvelle, La Muette, Argentine, Filles du Calvaire… Le métro parisien ne manque pas de stations au nom intrigant. En partant au boulot ou en rentrant de soirée, vous levez parfois le nez de votre smartphone et vous vous dîtes : mais pourquoi Montparnasse « Bienvenüe » ? Penchons nous un peu sur la petite histoire du « Métropolitain » et ses noms bizarres. Aujourd’hui : Glacière.

Non, la station Glacière n’est pas un hommage à Marcelo Bielsa : elle existait bien avant que l’entraîneur de l’OM ne décide de regarder les matches assis sur sa caisse isotherme. Ce n’est pas non plus à cause du climat polaire qui règne sur la ligne 6, et en particulier dans le 13e arrondissement (encore que…).La station Glacière sur le plan de métro parisien

Une glacière « king size »

En fait le quartier servait autrefois de « frigo » géant. Dans le Sud de Paris, la présence de la Bièvre, qui se jette dans la Seine, formait en effet de nombreux étangs. Des points d’eau qui gelaient en hiver et fournissaient une énorme quantité de glace. L’été, cette glace était conservée dans des puits maçonnés, qui permettaient d’approvisionner la capitale. La « glacière » de Paris, en quelque sorte.

Merci à Janol Apin pour l'illustration. Retrouvez son projet Métropolisson par ici, ou achetez carrément le livre par là.
Cliquez sur la rame pour embarquer dans notre mini-série

Le métro parisien