Pourquoi parle-t-on de « langue de bois » ?

Pourquoi parle-t-on de « langue de bois » ?

0


La langue de bois, une spécialité des hommes politiques. Cette expression provient de l'époque communiste en URSS.

Les hommes (et femmes) politiques sont les rois de la langue de bois. Posez leur une question un peu gênante, ils répondront invariablement à côté, ou au mieux de façon creuse et stéréotypée. Cette image de « langue de bois » est apparue au début du XXe siècle en Russie. Pour se moquer des longs discours convenus et très codifiés à l’époque du communisme, on parlait plus eLe dictionnaire de la langue de bois, où comment apprendre à parler pour ne rien dire.xactement de « langue de chêne ». Un arbre symbole de longévité, de solidité, d’immobilisme en quelque sorte.

Propagande en chêne massif

C’est en arrivant en Pologne, dans les années 70, que le chêne est devenu tout simplement bois. Toujours avec cette même idée de railler la petite musique de la propagande communiste. Avec la médiatisation du mouvement Solidarnosc de Lech Walesa, l’expression « pratiquer la langue de bois » a été importée en France. Et depuis la prise de pouvoir des communicants et leurs insupportables « éléments de langage », on n’est même plus dans la langue de bois mais carrément dans la langue de plomb.

Le petit bonus : les footballeurs aussi passent pour des spécialistes de la langue de bois mais c’est un peu différent, c’est juste qu’ils n’ont rien à dire.

Karim Benzema adepte de la langue de bois. Comme la plupart des footballeurs, il n'a pas grand chose à dire, surtout en conférence de presse.