Pourquoi dit-on « voir 36 chandelles » ?

Pourquoi dit-on « voir 36 chandelles » ?

0

 

Voir trente-six chandelles veut dire être sonné physiquement, en général après un choc .
© http://casadolcecasa.canalblog.com/

Quand on est sonné ou complètement KO après un coup, on dit parfois que l’on a vu « 36 chandelles ». Mais pourquoi des chandelles ? Et pourquoi 36, et pas 7 ou 418 ? Pour la bougie l’explication est assez simple, surtout en sachant que l’expression date du XVe siècle. Il s’agit simplement d’une association à la lumière. A l’époque en effet, l’ampoule ou le gyrophare n’avaient pas encore été inventés, jusqu’à preuve du contraire. Or quand on se prend une porte par exemple, on perçoit pendant un instant comme des points lumineux, des sortes de flashs.En voilà un qui voit 36 chandelles, giflé par sa femme. A moins qu'il ne s'agisse de sa maîtresse.

1000, 100.000 puis 36 chandelles

A l’origine on voyait tout simlement « des chandelles ». Puis au fil des siècles, l’image a évolué en « mille chandelles », allant jusqu’à « 100.000 chandelles »… Ok, ok ça suffit ! Aujourd’hui on en voit 36, et c’est déjà pas mal. En revanche, le choix de ce chiffre n’a aucune explication certaine. L’option la plus claire ? Il s’agit d’un multiple du chiffre 12, qui sert d’unité pour de nombreux produits (genre votre « douzaine d’oeufs »). Une façon de créer un effet d’exagération.

Un grand merci à Casa pour l'illustration
Le petit bonus : 36 est un chiffre fétiche dans les expressions. On fait « 36 choses à la fois », mais seulement quand « il n y a pas 36 solutions ». En gros, « tous les 36 du mois ».