Pourquoi dit-on « avoir la dalle » ?

Pourquoi dit-on « avoir la dalle » ?

2


L'expression avoir la dalle signifie mourir de faim. A l'origine, ce temre désignait une gouttière, et donc par extension la gosier, qui amène la boisson ou les aliments de la bouche à l'estomac.

Que ce soit le matin au saut du lit, le midi avant d’aller engloutir une pizza au « self » ou après une bonne journée de boulot, il vous arrive souvent d’avoir « la dalle » (et même plus vulgairement de « crever la dalle »). Pourquoi ce terme pour exprimer un appétit féroce, une faim tenace ? Au XIVe siècle, le mot « dalle » signifiait tout d’abord « évier » (du nordique « daela », pour les linguistes), puis « rigole » ou « gouttière ». De façon métaphorique, il désignera ensuite le gosier : logique puisque ce dernier sert, il est vrai, de gouttière de la bouche vers l’estomac. « Avoir la dalle en pente » voulait d’ailleurs dire boire beaucoup, de l’alcool de préférence.Pas facile d'avoir une énorme dalle mais de devoir attendre à table.

D’abord la soif, puis la faim

Et du verre à l’assiette, il n’y a qu’un pas. Au XIXe siècle, l’expression a fini par exprimer la faim plutôt que la soif. Cette tournure n’a en tout cas aucun lien avec l’expression « que dalle ». Ce « dalle »-là vient en effet du romani « dail » (ou « dal »), qui signifie « rien du tout ». Enfin si, ça veut dire quelque chose, ça veut dire « rien ». Bref, vous m’avez compris !

Le petit bonus : par extension, l’expression signifie être en couple avec Béatrice Dalle. Joey Starr a par exemple eu la Dalle pendant dix ans.

La chanteuse et comédienne Béatrice Dalle n'a aucun lien avec l'expression, qui signifie avoir une faim de loup.