Pourquoi dit-on « avoir un coeur d’artichaut » ?

Pourquoi dit-on « avoir un coeur d’artichaut » ?

0


Pas facile d'avoir un coeur d'artichaut

Avoir un coeur d’artichaut, c’est tomber facilement amoureux, et de façon plus générale avoir bon coeur. Mais que vient faire ce légume bizarre dans les affaires de coeur ? Deux pistes pour comprendre cette expression apparue au XIXe siècle. La première semble assez logique. Elle viendrait du vieux proverbe « coeur d’artichaut, une feuille pour tout le monde ». Car c’est bien connu, l’artichaut est une espèce de mille-feuille végétal, que l’on épluche une par une, et quand y’en a plus y’en a encore. Un coeur d’artichaut cherchera donc à distribuer un peu d’amour au plus grand nombre.

Tout l’art du chaud…

La deuxième explication nous emmène dans les vertes contrées d’Irlande. Dans la mythologie celtique, Culann est le maître des forges, symbole de ce qui sera appelé « l’Art du chaud ». Et en France comme ailleurs, les forgerons ne vivaient pas bien vieux, souffrant souvent de problèmes cardiaques. On disait alors d’une personne au coeur fragile qu’elle avait « un coeur d’art du chaud », déformée avec le temps en coeur d’artichaut. Ben voyons, et pourquoi pas de « l’Arty-show » tant qu’on y est ? Pourtant promis, ce ne sont pas des salades…

Le petit bonus : le coeur d’artichaut a un peu tendance à pleurer comme une madeleine, même en regardant un navet à la télé.

Un vrai coeur d'artichaut, avec le coeur fendu