Pourquoi un M&M’s a failli tuer Oasis

Pourquoi un M&M’s a failli tuer Oasis

1


Liam Gallagher presque tué par un M&M's bleu

On ne parle pas ici d’une attaque de M&M’s contre la célèbre boisson fruitée, mais du groupe de pop britannique Oasis. Et plus précisément de son ex-leader. En 2013 en effet, Liam Gallagher a bien failli rester sur le carreau à cause d’une petite cacahuète chocolatée. La scène se passe dans un hôtel, en vacances : « Je m’ennuyais et j’étais affamé, a raconté Gallagher au « Sun ». Comme j’ai toujours aiméles M&M’sLiam Gallagher d'Oasis adore les M&M's, je me suis servi dans le mini-bar et j’en ai mangé un bleu. C’est alors que ma bouche a commencé à enfler et ma gorge à se serrer ». Le chanteur finit aux urgences : allergie à l’huile d’arachide.

Une fin pas très rock’n’roll

Depuis, il a été vacciné et ne sort jamais sans sa seringue (d’adrénaline, à quoi vous pensiez ?). Un malheureux M&M’s aurait donc pu enterrer Oasis, mais les embrouilles entre frères Gallagher s’en sont chargées bien avant. « J’ai fait pas mal de choses dans ma vie mais jamais, jamais, je n’aurais pensé qu’un putain de M&M’s bleu pourrait être la cause de ma mort », ironise le « bad boy ». Pas très Rock’n’Roll comme fin, c’est clair.

Le petit bonus : en 2002, c’est Georges Bush qui avait failli s’étouffer avec un bretzel. Personne n’est à l’abri d’une attaque surprise.

Georges Bush avait failli s'étouffer avec un bretzel