Pourquoi « Fauve » a-t-il un nom aussi mordant ?

Pourquoi « Fauve » a-t-il un nom aussi mordant ?

0


Fauve 2

Fauve », c’est le phénomène musical du moment chez les ados et jeunes adultes. Tellement « underground » à la base qu’il en est devenu « mainstream ». Elevés dans la jungle urbaine, les jeunes félins revendiquent leur indépendance, fuient les interviews, cultiv(ai)ent l’anonymat. Une image mystérieuse et des textes dérangeants qui mettent la meute en transe. Pourtant les cinq membres permanents du groupe (pardon, du « collectif ») n’ont a priori rien de bêtes sauvages, malgré quelques jolis coups de griffe verbaux. Alors pourquoi ce nom animal ?

Fauve, « un truc viscéral, fort, urgent »

En fait, c’est le sulfureux film « Les Nuits fauves » de Cyril Collard qui les a inspirés, même s’ils n’étaient pas nés à sa sortie en 1992. « Lorsqu’on était enfants, ce film était symbole de danger, d’interdit, expliquaient-ils au Monde en 2013. Quand on a trouvé notre nom, le projet s’est cristallisé, les chansons sont venues naturellement ». Autre référence « sauvage » : « En peinture, les Fauves privilégiaient l’émotion à la précision. C’est ça, Fauve. Une couleur intense, un cap, un truc viscéral, fort, urgent ». Rien que ça. Les crocs qui rayent le parquet, on vous dit…

Le petit bonus : leur fameux symbole  (« non égal à ») est « un totem », une parallèlele barrée pour brandir leur différence. De vrais rebelles.