Pourquoi David Bowie a appelé son double « Ziggy Stardust »

Pourquoi David Bowie a appelé son double « Ziggy Stardust »

0

Ziggy celui-là ? David Bowie a toujours aimé brouiller les genres, jouer avec les identités et les transformations physiques. En 1972, la pop-star britannique se crée un double de (science-)fiction : Ziggy Stardust. Visage peinturluré, nuque longue, cheveux oranges en brosse, combinaison en cuir, Ziggy a une dégaine qui ne passe pas inaperçue. Le « zigoto » se présente comme l’ambassadeur humain d’unDavid Bowie et la pochette de l'album The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Marse puissance extra-terrestre, venu sur Terre pour délivrer un message d’amour et de paix. C’est cela, oui…

Un hommage à Jimi Hendrix ?

Son nom est un clin d’oeil à la fois à Iggy Pop et au chanteur de country du même label que Bowie, le Legendary Stardust Cowboy. Mais dans l’album « The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars », on trouve surtout des références à Jimi Hendrix, ce guitariste de génie qui, comme Ziggy, « jouait de la main gauche mais est allé trop loin ». En fait Ziggy Stardust, l’enfant-étoile, est tout simplement le personnage que David Bowie rêve d’être, dans un monde libre, tolérant, sans classes sociales. Mais le 3 juillet 1973, l’artiste tue symboliquement son alter ego sur la scène du Hammersmith Odeon de Londres. La poussière d’étoiles redevient poussière. C’en est fini de Ziggy, mais pas de Bowie, qui se réincarnera en de multiples personnages. Ziggy, il s’appelait Ziggy…

Le petit bonus : le Ziggy de l’opéra-rock Starmania est clairement inspiré du personnage de Bowie.

David Bowie en Ziggy Stardust 3