Pourquoi sale-t-on les routes quand il neige ?

Pourquoi sale-t-on les routes quand il neige ?

0


En hiver on sale les routes pour que la neige fonde

Il n’y a pas que dans « Game of Thrones » que l’hiver arrive, dans la vraie vie aussi. D’ailleurs il est déjà là. Nous voilà donc partis pour plusieurs semaines de journaux télé expliquant que l’hiver il fait froid, de duplex depuis le péage de Saint-Arnould pour commenter en direct la neige qui tombe, de reportaGame-of-thrones-winter-is-coming, l'hiver arrive et il faut saler les routesges sur le salage des routes… Tiens d’ailleurs, pourquoi sale-t-on la chaussée quand il neige ou que le verglas menace ? Pas pour lui donner du goût a priori, sinon pourquoi pas du poivre, du basilic ou du paprika ?

Maintenir à l’état liquide

Tout simplement parce que le chlorure de sodium, qui compose le sel, a une propriété bien pratique : mélangé à de l’eau, il permet d’abaisser la température à laquelle le liquide devient de la glace solide. En clair, alors que l’eau gèle normalement à 0°, elle peut rester à l’état liquide jusqu’à -10° grâce au sel. Voilà pourquoi la DDE s’évertue presque chaque hiver à saler nos routes, pour éviter ou au moins repousser une paralysie du trafic. Par contre au-delà de cette température, le salage n’est plus assez efficace. Une seule solution : rester au lit.

Le petit bonus : vous pouvez essayer de saler devant chez vous avec votre « La Baleine » mais il va vous falloir quelques sachets…

Le salage des routes permet de garder l'eau à l'état liquide en cas de grand froid