Pourquoi est-on fripé comme un Shar-pei en sortant du bain ?

Pourquoi est-on fripé comme un Shar-pei en sortant du bain ?

0


L'effet shar-pei, c'est quand on a la peau des mains toutes ridées ou fripées après un bain prolongé.

Vous aussi, lorsque vous sortez de la baignoire après avoir fait trempette pendant une bonne heure, vous ressemblez à un shar-pei ramolli ? Vous avez la peau fripée comme les fesses de votre arrière-grand-tante ? Pas d’inquiétude, c’est normal. Longtemps on a pensé que notre peau fonctionnait comme une éponge. Elle est en effet constituée de trois « couches » : épiderme, derme et hypoderme. Et comme l’épiderme est moins dense que le derme, il s’imbibe d’eau et gonfle, provoquant un gondolement. Et bien c’était faux !

Eviter « l’aqua-planning »

En 2013, un scientifique de l’Université de Newcastle (où l’on s’y connaît en liquide, entre la pluie non stop et la bière qui coule à flot) a fait une découverte étonnante. Les doigts ridés permettent en fait d’avoir une meilleure prise en milieu humide. Cela fonctionne sur le même principe que les sillons dans les pneus de voiture, qui évitent « l’aqua-planning » par temps de pluie. Cette réaction physique, qui est en fait une contraction des vaisseaux sanguins, est commandée par le système nerveux. Ce petit « coup de pouce » de la nature aurait permis à nos lointains ancêtres d’agripper plus facilement leur nourriture dans les cours d’eau, avant qu’elle ne leur glisse entre les doigts.

Le petit bonus : quant à vous, les doigts fripés vous aident à attraper votre canard en plastique dans la piscine ou la pierre ponce pour vous limer pieds. Et c’est déjà pas mal.

Lorsque l'on reste trop longtemps dans l'eau, que ce soit dans la baignoire ou à la piscine, on ressort avec les doigts tout fripés