Qui a dit : « Je suis pratiquant, mais pas croyant » ?

Qui a dit : « Je suis pratiquant, mais pas croyant » ?

0


Salvador Dali était un artsite hyper narcissique. Parmi ses plus célèbres citations : "Le surréalisme, c est moi"

On peut parfaitement croire en Dieu – n’importe lequel – sans être une grenouille de bénitier. Mais peut-on être pratiquant sans être croyant ? Bien sûr, sans problème, surtout dans le monde loufoque et surréaliste de Salvador Dali (1904-1989). Entre deux frisages de moustache, le plus fantasque et surcoté des génies catalans a un jour lâché cette formule qui sonne très Bac de philo. A priori absurde, mais pas tant que ça : avec une kalachnikov pointée sur la nuque, pas besoin d’être crDali n était peut-être pas très croyant, mais il était extrêmement pratiquant. Son oeuvre est immense.oyant pour devenir très vite pratiquant (ça se fait d’ailleurs beaucoup en ce moment). Bref.

Dali ou la pratique du « moi »

Salvador Dali n’était donc pas très croyant, mais extrêmement « pratiquant ». En effet, il pratiquait un peu le gribouillage, la sculpture, l’enfumage, la « méthode paranoïaque-critique », l’humour aussi, la démesure et bien sûr la provocation. Mais ce qu’il pratiquait sans doute le mieux, c’est le narcissisme, dont il faisait un art majeur. Le peintre des célèbres montres molles et de « L’Enigme de Guillaume Tell » expliquait par exemple : « La différence entre les surréalistes et moi, c’est que je suis surréaliste ! » Ou encore : « Il y a des jours où je pense que je vais mourir d’une overdose d’autosatisfaction. » Jamais avare de bons mots, le « maître » du surréalisme osait même : « Il y a toujours un moment dans leur vie où les gens s’aperçoivent qu’ils m’adorent. » De l’auto-satisfaction à l’auto-persusasion, il n’y a qu’un pas.

« Le grand masturbateur », « Jeune Vierge autosodomisée par les cornes de sa propre chasteté », « Nature morte-vivante », « Le Torero hallucinogène »…, tout un programme. Pour découvrir le Top 20 des oeuvres de Salvador Dali, cliquez donc par ici.

"La persistance de la mémoire" de Dali, ou "montres molles", est le tableau le plus célèbre ou populaire du peintre catalan.
« La persistance de la mémoire » de Dali, avec ses fameuses montres molles