Qui a vraiment dit : « L’important c’est de participer » ?

Qui a vraiment dit : « L’important c’est de participer » ?

0

L'important c'est de participer ? C est ce que disent les losers qui ont peur de perdre et d être ridicules.

Donc, qui a dit : « L’important c’est de participer » ?
  • Gautier de « Secret Story 7 »
  • Pierre de Coubertin
  • Un obscur homme d’église

Ok, on peut tout de suite éliminer Gautier… mais ce n’est pas non plus Pierre de Coubertin. Du moins pas exactement. Une légende tenace attribue pourtant cet adage au baron Pierre Fredy de Coubertin. A la fin du XIXe siècle, cet historien et pédagogue français a beaucoup fait pour l’introduction du sport à l’école. Il est aussi connu comme le grand artisan des Jeux olympiques modernes. Pas une édition sans que l’on nous rebatte les oreilles avec les fameuses « valeurs de l’olympisme chères au baron de Coubertin », et blablabla…

L’image du « loser magnifique »

Le 24 juillet 1908, lors d’un banquet pendant les Jeux de Londres, ce dernier lance : « L’essentiel n’est pas d’avoir vaincu mais de s’être bien battu ». Inspiré. Surtout que la formule présageait bien de la mentalité française à venir, notamment en sport : celle du « loser magnifique ». Le bémol, c’est que Pierre de Coubertin a un peu « repompé » l’idée. Quelques jours plus tôt dans son homélie, un certain Ethelbert Talbot, évêque de Pennsylvanie, prêchait en effet : « L’important dans ces olympiades, c’est moins d’y gagner que d’y prendre part ». Quoi qu’il en soit, personne n’a jamais prononcé mot pour mot le fameux « L’important c’est de participer ». C’est pourtant lui qui est resté.

Le petit bonus : la petite phrase de l’évêque visait les coureurs à pied américains, qui s`étaient chamaillés avec le jury.

Pierre de Coubertin et Ethelbert Talbot. La célèbre phrase "L'important, c'est de participer" est une réflexion de l'évêque. Le baron l'a reprise à son compte en la changeant légèrement pour symboliser l'esprit de l'olympisme.

Pierre de Coubertin (1863-1937) et Ethelbert Talbot (1848-1928)