Qui a dit : « Je connais bien DSK, je l’ai mis en...

Qui a dit : « Je connais bien DSK, je l’ai mis en examen » ?

0


Dominique Strauss-Kahn aka DSK au tribunal de New-York avec son avocat Benjamin Brafman

La phrase pourrait sortir de la bouche d’une « escort » racontant un petit jeu coquin avec DSK, disons… allez, au Carlton de Lille par exemple ! Mais l’auteur(e) de cette jolie saillie verbale n’est autre que la sémillante Eva Joly. C’était en août 2010, avant que la fameuse affaire DSK n’explose. « Libération » interrogeait la future candidate d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) à la présidentielle sur ses rapports avec ses rivaux potentiels. Sur le président du FMI de l’époque, l’ancienne juge d’insruction avait lâché : « DSK je le connais bien, je l’ai mis en examen (dans l’affaire Elf, ndlr) ».

DSK victime de l’humour norvégienEva Joly a mis Dominique Strauss-Kahn alias DSK en examen

Une petite phrase qui lui avait valu le très prisé « prix Press club humour et politique ». Mais qui n’avait pas fait rire tout le monde, à commencer par les « strauss-kahniens » (oui aujourd’hui ça sonne bizarrement, mais à l’époque ils étaient nombreux). « Il y avait une suspicion, c’était normal de vérifier. Et j’ai fait un non-lieu. C’est de l’histoire très ancienne », s’était justifiée l’ex-magistrate, non sans ironie. Un humour mordant et aussi glacial  qu’un fjord norvégien.

Le petit bonus : cette année c’est Alain Juppé, comique méconnu, qui a remporté le prix de l’humour politique.
Alain Juppé est un sacré blagueur, la preuve il a reçu le prix de l'humour politique
« Hé ouais les mecs, je suis un sacré déconneur ! »