Qui a dit : « Si mon cœur est français, mon cul est...

Qui a dit : « Si mon cœur est français, mon cul est international » ?

0

La comédienne française Arletty. Elle a dit un jour : "si mon coeur est français, mon cul est international"
Arletty était visionnaire : elle prônait la mondialisation avant l’heure. A la Libération, la grande vedette du cinéma français se retrouve dans de sales draps. Elle est accusée d’avoir eu une liaison avec un officier allemand en poste à Paris, un certain Hans Jürgen Soehring. Léonie Bathiat (1898-1992), dite Arletty, ne s’en est d’ailleurs jamais cachée. Aux policiers qui l’interrogent, mais qui s’inquiétent tout de même de sa santé, elle aurait déclaré avec sa gouaille habituelle : « Je ne suis pas très résistante »

Arletty assignée à résidence

Arletty passera quelques semaines au camp d’internement de Drancy, avant d’être assignée à résidence. Mais elle n’a jamais été tondue, comme le raconte la légende. En revanche elle a bien sorti, lors de son arrestation : « Si mon cœur est français, mon cul, lui, est international ! » Arletty gardera le contact avec son bel Allemand bien des années après la guerre, les deux tourtereaux s’échangeant de nombreuses lettres enflammées. L’inoubliable comédienne des « Enfants du paradis » ou « Hôtel du Nord » lui confiera d’ailleurs : « Après avoir été la femme la plus invitée de Paris, je suis la femme la plus évitée ». Résiste, prouve que tu existes…

Le petit bonus : « Résistante, résistante, est-ce que j’ai une gueule de résistante ??? »